Notre collège
Administration
Enseignements
Brevet - Orientation
CDI
Bienvenue sur le site du collège Victor Hugo BESSAN

BOURSES DES LYCEES 2014/2015

 

Madame, Monsieur,

Les documents concernant les bourses de lycées pour l'année scolaire 2014 / 2015 ont été distribués à tous les élèves de 3ème.

Une fiche d'auto-évaluation vous permet de savoir si vous pouvez bénéficier d'une bourse de lycée.

Si tel est le cas, vous devez impérativement demander un dossier de bourse au secrétariat du collège avant le 28 février.

Ce dossier de bourse sera à rendre avant le 26 avril au secrétariat du collège complété, accompagné des pièces ci-dessous :

  • l'avis d'imposition 2013 sur les revenus 2012, en cas de garde alternée, l'avis d'imposition des 2 parents.

  • une attestation récente de la CAF mentionnant les prestations perçues,

  • en cas de divorce, un extrait du ou des jugements de divorce indiquant la garde des enfants et le montant de la pension alimentaire ou une déclaration sur l'honneur indiquant la situation familiale.

  • d'autres justificatifs s'il y a lieu,

  • 1 enveloppe timbrée à l'adresse du responsable légal de l'élève.

N.B. Les élèves dont les familles peuvent prétendre à une bourse de lycée mais qui envisagent une fin de scolarité, un apprentissage, un redoublement, un changement d'académie ou une suite de scolarité dans un établissement hors-contrat l'année prochaine doivent également déposer un dossier.

 

Le Principal,

G. DESPAUX





DIPLOME NATIONAL DU BREVET


Les diplômes du DNB sont disponibles auprès du secrétariat

 

 

Les diplômes seront remis aux candidats sur présentation d'une pièce d'identité.

- Les diplômes peuvent également être remis à une tierce personne sur présentation d'une procuration signée par le titulaire du diplôme, ainsi que par la personne mandatée munie de sa pièce d'identité.
Cette procuration doit être accompagnée de la photocopie de la carte nationale d'identité du titulaire du diplôme.


- Les candidats qui sont dans l’impossibilité de venir retirer le diplôme peuvent demander à le recevoir par voie postale. Dans ce cas, ils doivent nous adresser une demande écrite accompagnée d'une enveloppe (format A4 minimum) libellée à leur adresse et affranchie à 5.38 €  pour un envoi obligatoire en recommandé avec accusé de réception et joindre à leur demande la photocopie recto-verso de leur carte nationale d'identité.






INFORMATION AUX FAMILLES

Objet : utilisation d’internet, des réseaux sociaux et du téléphone portable à des fins de harcèlement.

 

Madame, Monsieur,

 

L’utilisation d’internet et des téléphones portables est devenue une pratique très courante chez les collégiens, qui peut avoir pour conséquences des manquements aux règles du droit et de la civilité.

Aussi nous souhaitons vous rappeler les règles de droit qui s’appliquent à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

 

Le « cyber harcèlement » :

Il est une nouvelle forme du harcèlement utilisant les nouveaux moyens de communications numériques. Il consiste à diffuser des informations sur autrui à caractères diffamatoires, ou à diffuser simplement des informations contre l’avis des personnes concernées (ex : photos). Le fait de transmettre, faire suivre, voter… est une participation au harcèlement.

Des conséquences préjudiciables aux apprentissages :

Le harcèlement est très souvent à l’origine de souffrances importantes qui peuvent provoquer de réelles perturbations psychologiques.

Les élèves peuvent se trouver à tour de rôle diffuseurs ou victimes d’informations à caractère diffamatoire, avec pour conséquences des troubles de l’attention en classe et une baisse des performances scolaires.

Un rôle éducatif partagé :

Si le collège de son côté conduit des actions de prévention et d’éducation, il ne peut se substituer au rôle des parents.

Nous attirons donc votre attention sur le contrôle indispensable de l’utilisation que vos enfants font des nouveaux outils de communication. Une discussion est souhaitable dans les familles afin que chaque parent se fasse une idée de l’utilisation que fait chaque enfant des outils de communication.

La législation et les sanctions :

L’utilisation des vecteurs électroniques ne dispense en aucune façon de respecter les règles du droit commun.

Ainsi peuvent donner lieu à poursuite :

  • L’atteinte à l’intimité

  • Les atteintes au droit à l’image

  • Les atteintes à la réputation : diffamation et injure.

La loi informatique et liberté permet au parquet en cas de plainte d’obtenir les coordonnées du diffuseur. Il n’y a pas d’anonymat.

La responsabilité des parents :

La législation fait peser sur les parents une responsabilité du fait de leurs enfants.

Il convient de rappeler que la justice peut punir un enfant mineur à chaque acte pénalement responsable.

 

En espérant pouvoir compter sur votre mobilisation, je vous prie de recevoir l’expression de toute ma considération.

 

Le Principal,




 


Suivi élèves
Vie scolaire
Intendance
Service médico-social
Réunions
Conseils de classes
Association sportive
Chant choral
Clubs
Voyages
Archives
  • DéplierFermer Année 2009-2010

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^